Débistrage – Création – Rénovation de conduits de cheminée

Télécharger la brochure

Débistrage, qu’est ce que le bistre ?

Le bistre est un pigment goudronneux issu du traitement de la suie de bois, sa couleur varie du jaune safran au brun foncé.

C’est une substance chargé de parcelles de carbone et d’huile empyreumatique qui se propage facilement et qui s’oxyde au contact de l’air. Son odeur est très prononcée et s’apparente à l’odeur du jambon fumé. La formation du Bistre est favorisée lors du refroidissement du conduit de fumée. Ce refroidissement apparaît lorsque l’on utilise du bois humide. Le Bistre est le résultat d’une condensation lente dans les chaudières dites à basses températures. «Particules solides riches en carbone, résultant d’une combustion incomplète, en suspension dans les gaz de combustion. Leur dépôt sur les parois des conduits constitue la suie. »

Pourquoi débistrer ?

La présence de bistre dans le conduit, mélangé à la chaleur dégagée par l’appareil lors de son fonctionnement peut induire un incendie. Le bistre est formé par les résidus de combustion. Le bistre peut s’enflammer sans apport de flamme (à partir de 275°) par phénomène de combustion instantanée.  Une fois le conduit débistré, selon les installations et conformément au DTU 24-1 le gainage ou tubage peut être mis en place avec toutes les pièces nécessaires depuis le toit jusqu’au raccordement, avec respect impératif des distances de sécurité.

Comment s’effectue un débistrage ?

Les techniciens de Techni-Fram utilisent une machine rotative qui pénètre dans le conduit de cheminé. Par effet mécanique de haut en bas et par rotation, les brosses de la machine décollent le bistre attaché aux parois du conduit. Celui-ci est récupéré et évacué.

Quelle est la durée d’une opération de débistrage ?

La durée varie en fonction de la complexité du conduit. En moyenne, l’intervention de débistrage pour une maison s’effectue entre une demi-journée et une journée.

A quelle époque doit-on effectuer un débistrage ?

Cette opération peut s’effectuer à toute époque de l’année. Le conduit doit être à température ambiante lors de l’opération. En revanche il est conseillé de réaliser cette opération avant la saison de chauffe.

A quelle fréquence doit-on débistrer son conduit ?

Il n’existe pas de fréquence réglementaire. Le délai varie en fonction de la qualité du combustible, du diamètre et de la longueur du conduit ainsi que de la durée de la fréquence d’utilisation.
Par expérience, nous recommandons un débistrage tous les 5 ans.

Comment remédier à une problématique de bistrage ?

Plusieurs problèmes peuvent être la cause du dépôt de goudron dans le conduit de cheminée :

  • Un combustible trop humide : du bois pas assez sec
  • l’amenée d’air insuffisante et obligatoire
  • la qualité du tirage, qui dépend du diamètre et du type de conduit utilisé
  • le mode de fonctionnement de l’appareil (tirage fermé).
  • le refroidissement des fumées – conduit non isolé dans les combles

Formulaire de contact

 

Verification