Tubage de conduits de cheminée

Télécharger la brochure

Les conduits rigides sont conçus pour l’intérieur ou l’extérieur des constructions et peuvent être également revêtu d’une peinture EPOXY dans toutes les nuances RAL. Dans leur version poly combustible l’étanchéité est renforcé par un joint silicone nécessaire pour l’utilisation de générateurs basse température ou à condensation. Testés à 1000°C pour les catégories poly combustibles, ils résistent aux températures les plus élevées.

Pourquoi tuber un conduit de cheminée ?

Le conduit de cheminée maçonné n’est pas toujours adapté pour l’évacuation des fumées du générateur d’énergie. Le conduit de fumée est trop ancien. De plus, il n’y a aucune certitude sur l’étanchéité. Votre installation peut alors présenter des risques d’incendie, de mauvais tirage ou de condensation.

Les questions que vous devez vous poser :

  • Le conduit est-il étanche ?
  • Quelle est sa résistance à la température ?
  • La dimension du conduit existant est-elle adaptée à mon appareil de chauffage ?
  • L’installation est-elle aux normes ?
  • Mon conduit a déjà été rénové, est-il tubé sur toute la longueur ?

Quelles sont les règles à respecter :

Pour la réalisation d’un gainage, il est nécessaire de respecter les principaux textes réglementaires de références et règle de l’art (NF DTU 24.1 Travaux de fumisterie, avis technique correspondant au produit).

Quelles sont les préconisations à prendre ?

  • Avant la pose du tubage, il est nécessaire de débistrer et de nettoyer l’intérieur du conduit de cheminée
  • Le conduit de cheminée doit être tubé sur toute la longueur
  • Installer une ventilation entre le conduit de tubage et le conduit de cheminée
  • Respecter une distance de sécurité entre la paroi extérieure des conduits de fumée métallique et les matériaux combustibles
  • Il faut éviter toute entrée d’eau dans le conduit de cheminée (utilisation de la plaque d’étanchéité et du chapeau)
  • Mise en œuvre d’une plaque signalétique au bas du conduit de cheminée

Quel diamètre de conduit peut-on mettre en œuvre ?

Nous pouvons réaliser des tubages du diamètre intérieur 125 mm jusqu’au diamètre 800 mm.

Existe-t-il plusieurs types de conduits rigides ?

Il existe des conduits en différents inox simple ou double peau (316L, 904L, 304 et d’épaisseur variant de 0.4 à 0.5 mm, emboitement sur 60 mm).

Quelle longueur maximum peut-on mettre en œuvre ?

La longueur maximum dépend de la puissance du générateur d’énergie, de la température des gaz brulés en sortie du générateur et le diamètre du conduit.

Est-il toujours possible de tuber une installation existante ?

Dans la majorité des cas, nous pouvons réaliser un tubage. Une étude spécifique sera réalisée afin de trouver le meilleur cheminement respectant la réglementation.

Quelle est la durée d’une intervention ?

Pour une habitation individuelle, l’intervention peut comprendre entre une à quatre journées de travail.
Pour un immeuble d’habitation collective, l’intervention peut comprendre entre une à trois semaines de travail.

Doit-on effectuer des travaux préalables au tubage ?

Dans certain cas il est nécessaire d’effectuer des travaux de maçonnerie. Le conduit doit être débistré et ramoné. Le conduit doit obligatoire être sondé sur toute sa longueur pour vérifier qu’il est bien vide et que son diamètre est suffisant pour accueillir le gainage. Dans le cadre de la réalisation d’un haubanage, des points d’ancrage doivent être réalisés selon nos indications.

Peut-on accrocher une antenne ou une parabole sur la souche de toit ?

Il est strictement d’accrocher tout accessoire contre la souche de toit.

La souche de toit doit-elle dépasser le faitage ?

Pour les toitures dont la pente est supérieur à 15°, la sortie du conduit de cheminé doit dépasser de 40 cm tout obstacle dans un rayon de 8 mètres.

Pour les toitures dont la pente est inférieur à 15°, les exutoires doivent se situer à 1,20  mètre minimum au-dessus du point de sortie sur le toit et à 1 mètre au moins au-dessus d’un acrotère lorsque celui-ci est supérieur à 20 centimètres.

Peut-on positionner une souche en toiture sur n’importe quel pan ?

Une souche de toit doit idéalement se positionner en parallèle aux vents dominants. Les fumées de combustions ne doivent pas rencontre d’obstacle lors de leur dégagement dans l’atmosphère et ainsi perturbé le tirage dans le conduit de cheminé.

Quels sont les avantages du tubage de cheminées ?

Le tubage rond adapté au diamètre de l’appareil permet d’optimiser le fonctionnement du générateur d’énergie.

Il améliore la sécurité et redimensionne la cheminée en fonction de l’appareil.

Durabilité : fabriqués avec des matériaux de qualité, rigoureusement contrôlés et testés, les conduits de fumée métallique sont pensés pour une longévité optimum.

Meilleur tirage : le tubage est rond, circulaire, adapté au diamètre, le tirage du conduit de cheminée est amélioré et permet ainsi d’optimiser le fonctionnement et le rendement du générateur d’énergie.

Diamètre : les conduits de fumée rigides sont disponibles en un large choix de diamètres, afin de répondre aux spécificités de chaque cas spécifique.

Quel est le mode opératoire Techni-Fram pour la pose d’un tube rigide ?

  • Le tubage rigide est introduit par le bas.
  • Repérer avant tout le sens du montage, indiqué la plupart du temps d’une flèche.
  • Ôter la poterie ou le chapeau qui coiffe le conduit de cheminée.
  • L’ensemble du tubage doit reposer sur un support près de l’avaloir.
  • Les tubes s’emboîtent en commençant par le bas et en remontant vers le haut (commencer par deux pièces, lever l’ensemble, emboîter la troisième pièce, continuer jusqu’à la hauteur souhaitée).
  • Fixer le tubage rigide à l’aide de collier et de clips de verrouillage fournis par le fabricant.
  • Réalisation d’un haubanage obligatoire pour les hauteurs de souche supérieur à 1,5 mètre
  • Habiller le conduit dans les parties habitées à l’aide d’un matériau M1 ou M0.
  • Centrer et maintenir le conduit en traversée de plancher à l’aide d’un collier de soutien.
  • Raccordement direct du générateur d’énergie uniquement en simple paroi
  • Un seul dévoiement est permis avec un angle maximum de 45°
  • Respecter la garde au feu réglementaire
  • Coller l’étiquette d’identification en pied de conduit.
  • Terminer par la pose du chapeau

Formulaire de contact

 

Verification